Nouvelles

09
janv.

2016, une bonne année pour les exportateurs de fruits et légumes

pimientos

L’exportation de fruits et légumes en 2016 a reçu un très positif, au-dessus des chiffres de l’année précédente. Malgré les difficultés qui ont commencé en 2016 en ce qui concerne le volume des exportations l’année dernière a laissé un bon goût aux exportateurs de fruits et légumes en Espagne.

Jusqu’à ce que le dixième mois de 2016, Octobre, les exportations ont augmenté de 4,5%, ce qui traduit en 9,906,000 euros. FEPEX (Fédération espagnole des producteurs et exportateurs de fruits et légumes) a estimé l’année à 12.300 millions d’euros. Il y a encore au total fermés chiffres 2016.

La diversification des marchés est toujours l’une des clés du secteur, en particulier pour le grand nombre de clients internationaux qui attire Fruit Attraction, dans les mots de José María Pozancos, directeur de la fédération. L’événement national de référence a obtenu l’augmentation de 17% du nombre de participants internationaux sur un total de 102 pays.

Perspectives pour 2017

Cette année, il se fait de diversifier les ventes de fruits et légumes à l’étranger, investir davantage dans l’innovation et d’améliorer les mesures de gestion de crise, dit FEPEX.

D’une part, il doit lever les barrières phytosanitaires dans de nombreux pays sur le marché espagnol pour élargir et renforcer les fonds et programmes pour financer les investissements dans l’innovation. Enfin, ils aussi noter que le règlement 543/2011 de la Commission devrait être modifiée afin d’inclure les nouveaux prix reculent de contribuer à la durabilité des prix et de lutter contre les effets négatifs possibles.

Les informations extraites de abc.es